Qu’est-ce que l’airsoft ?

On entend souvent nos connaissances demander “Mais l’airsoft, c’est quoi ?” Et bien s’il fallait le résumer en quelques mots, l’airsoft serait : sport, camaraderie, efforts, et tactique.

Aussi appelé “softair” aux Etats-Unis, l’airsoft est une activité de tir alliant adrénaline, stratégie et scénarios de jeu. Pendant des parties allant de plusieurs minutes ou plusieurs heures, voire même plusieurs jours (suivant certains événements d’airsoft), des joueurs répartis en équipes s’affrontent sur un terrain. Terrain qui peut être une zone boisée ou le vestige de bâtiments inoccupés, pour un mode de jeu dit en CQB, pour “Close Quarters Combat”.

Parmi les différents scénarios de jeu, nous pouvons retrouver le “death match”, la “capture de drapeau”, ou encore la “domination” ; Tous ces types de scénarios requièrent peu d’accessoires de jeux. Mais s’il y a bien un principe fondamental dans l’airsoft, nécessaire à n’importe quel scénario, c’est celui du fair-play. Les joueurs doivent se déclarer “OUT” lorsqu’ils sont touchés. En effet, la pratique consiste à utiliser des lanceurs d’airsoft, semblables à de vraies armes, mais propulsant de petites billes en plastique, ou biodégradables. Ce sont des répliques. Contrairement au paintball, lorsqu’une de ces billes atteint sa cible, elle ne laisse pas de trace visuelle. L’airsoft est donc entièrement basé sur la confiance et le respect entre joueurs.

Il existe beaucoup de répliques diverses, catégorisées selon leur moyen de propulsion (AEG/AEP pour une source électrique; GBB/GBBR si utilisation de propane ou CO2 ; Spring pour l’utilisation d’un ressort ; HPA qui dépend d’air comprimé), et selon leur utilisation :

  • les “snipes”, qui sont des répliques longues à verrou avec une grande portée
  • les “assaults rifles” (AR), dont les modes de tir semi-automatique et automatique permettent de tirer de près comme de loin
  • les répliques de “soutien”, qui ne tirent qu’en automatique et permettent d’appuyer l’action des AR
  • les répliques de “poing” (PA), appuyant le combat rapproché

Afin de rendre le jeu plus immersif, les joueurs revêtent des habits camouflés pour mieux se fondre dans l’environnement et s’équipent d’un gilet et/ou d’une ceinture tactique, nécessaires à l’emport des chargeurs remplis de billes, mais aussi des grenades ou tout autre accessoire. Pour jouer tout en sécurité, le port de lunettes de sécurité normées est obligatoire. A cela peut s’ajouter le port d’un masque grillagé et de chaussures montantes, qui sont vivement recommandés. On retrouve partout en France des collectifs de passionnés, il y a même un groupement national associatif autour de la discipline, la Fédération Française d’Airsoft (FFA).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour haut de page